L'Etoile Australe

Publié le par Antoine Miniours


L'Etoile  Australe,  c'est  le  nom  du  restaurant  de  Crozet,  où  Nico  et  Seb  nous mitonnent  chaque  jour  des  repas  variés  pour  le  plus  grand  bonheur  des gourmands.  Chaque  matin,  Nico  se  lève  à  quatre  heure  pour  préparer  du  pain frais,  que  nous  pouvons  prendre  au  petit  déjeuner  ou  pour  notre  casse-croûte quand nous partons sur le terrain.


http://spiderphat.free.fr/Antoine/Crozet/Boulanger.jpg

Le pain est encore tout chaud !

Nico  n'est  pas  boulanger,  mais  boucher  de  formation.  Cela  fait  maintenant  de nombreuses années qu'il vient régulièrement dans les TAAF en tant que cuisinier. Ses  nombreux  hivernages  l'ont  rendu  polyvalent,  il  sait  tout  faire,  du  filet  de légine mariné, à la pizza. Mais sa grande spécialité reste le rougail saucisse, un plat traditionnel Réunionnais.

 

http://spiderphat.free.fr/Antoine/Crozet/Bechamelle%20(427x640).jpg

Ce soir nous aurons des endives au jambon et à la béchamel.

 

 

Seb, notre deuxième cuisinier, vient pour la deuxième fois dans les TAAF. Il y a sept  ans  il  était  sur  Kerguelen.  Son  rêve  est  d'ouvrir  un  jour  son  propre restaurant. Soyez en sûr, je vous donnerai l'adresse, je pense que ça vaudra le détour.

 

http://spiderphat.free.fr/Antoine/Crozet/Crouton.jpg

Car Seb ne sais pas uniquement faire des croûtons.

 

Si Nico excelle dans la cuisine traditionnelle, Seb, quand à lui, est toujours en train d'expérimenter de nouvelles idées pour transformer les restes en délice. Il est par exemple le génial inventeur de la "Tartisoupe" une soupe à la tartiflette.

 

http://spiderphat.free.fr/Antoine/Crozet/Soupe.jpg

Une bonne soupe de légume de Nico mixée avec de la tartiflette,voici une tartisoupe en préparation. 


 

Mais ce qui nous bluffe à chaque fois, ce sont ses desserts.  Religieuses, baba au rhum, sorbet maison, tarte tatin, on ne sait plus ou donner de la cuillère. Certains ont essayé de tenir une semaine sans prendre de dessert, pour garder la ligne après les fêtes. Ce fût un cuisant échec !

 

http://spiderphat.free.fr/Antoine/Crozet/Patissier.jpg

Si  j'ai bien compris, ceci devrait devenir du pain perdu au myrtilles, j'attend de goûter ! 

 

Mais qui dit restaurant, dit salle à manger. Vous pensez bien qu'à nourrir tous les jours, matin, midi, et soir une trentaine de bouches affamées n'est pas de tout repos. Nous ne pouvons pas en plus leur demander de nettoyer et préparer la salle du repas. Deux personnes sont donc désignées chaque jour pour mettre la table et effectuer les tâches ménagères dans le bâtiment de vie commune. Une bonne occasion pour apprendre à connaître nos co-hivernants.

 

http://spiderphat.free.fr/Antoine/Crozet/Serpiere.jpg

Un ours en peluche et un électricien de ménage. 

 

Par Antoine, le 27 janvier à Crozet

Publié dans Crozet


Commenter cet article