Attention Aliens !

Publié le par Antoine Miniours


L'invasion "d'Aliens" est l'un des plus grand risque pour la nature à Crozet ! Non, ne vous affolez pas, ici le nom d'Alien est donné aux espèces animales ou végétales non autochtones qui pourraient être ramenées par les bateaux de passage. Une petite graine entre les crampons des chaussures, un puceron dans la salade, une souris cachée dans une caisse... Ils sont ainsi des centaines à avoir débarqué sur l'île depuis que l'homme y met les pieds. Je suis d'accord, ces Aliens sont loin de nous faire peur, d'ailleurs la plupart d'entre eux meurent une fois sur place car ne sont pas capables de résister au climat très particulier de notre île. Mis il arrive parfois qu'une herbe ou une mouche se plaise, grandisse et prolifère. Cela devient alors un danger pour la flore et la faune locale, car ces Aliens peuvent alors devenir "espèces invasives" et se développer au détriment des espèces locales. Heureusement, la Réserve Naturelle veille !

 

http://spiderphat.free.fr/Antoine/Crozet/plantes%20(427x640).jpg

Mathilde à la recherche des plantes invasive

 

Mathilde, agent de la réserve naturelle de la mission 51, est spécialisée en plantes invasives. Elle sillonne l'île à leur recherche pour essayer de voir l'étendue des zones touchées et essayer de protéger les zones encore entièrement naturelles. Certaines espèces sont déjà partout depuis très longtemps, nous ne pouvons donc plus rien faire contre elles. Mais d'autres espèces commencent seulement à coloniser le milieu. On les retrouve alors essentiellement autour de la base où elles sont arrivées et le long des sentiers que nous empruntons. Pour limiter leurs propagation, nous ne sortons pas des chemins pour éviter de disperser les graines que l'on transporte sans le savoir. Quelquefois, il est possible d'éradiquer une espèce lorsque sa présence est très localisée.  Pour ce faire, Mathilde intervient en arrachant ou en brûlant régulièrement les plantes et leurs repousses jusqu'à ce qu'elles ne reviennent plus. Mais c'est un travail de longue haleine sur plusieurs années.

http://spiderphat.free.fr/Antoine/Crozet/Brulage%20(427x640).jpg

 

Pendant que Mathilde brûle, Mickael veille, un extincteur à la main

Et pour éviter ce travail, si on arrêtait d'introduire des espèces ? C'est plus facile à dire qu'à faire, mais on se doit au moins d'essayer ! Avant de venir ici, chacun a donc le devoir de respecter les règles de Biosécurité : il s'agit de nettoyer, d'aspirer et de désinfecter au mieux ses vêtements, ses sacs, ses chaussures... Et tout ce qu'il décide d'emporter. De même les fruits et légumes frais que nous recevons sont systématiquement nettoyés et traités avant d'être débarqués, et pour plus de sécurité, ils sont inspectés un par un à leur arrivée. C'est ce que nous appelons ici la "Manip Aliens".

 

http://spiderphat.free.fr/Antoine/Crozet/ail%20(640x428).jpg

 

Avec Mathilde, Gaël et Emilie à la recherche des Aliens dans un carton d'ail.

 

C'est aussi Mathilde qui organise cela, aidée lorsque c'est possible par l'entomologiste de la base et de toutes les personnes volontaires. Les fruits et les légumes sont pris précautionneusement à l'aide de gants pour ne pas être abîmés. Nous regardons ensuite sous chaque feuille, dans chaque petit trou, si un insecte ou une graine ne serait pas caché. Chaque Alien trouvé est prélevé et mis dans de l'alcool.

 

http://spiderphat.free.fr/Antoine/Crozet/Aliens%20(640x427).jpg

 

Notre "récolte" tient dans quelques tubes et un sachet plastique

 

A notre dernier ravitaillement, lors du passage du Marion Dufresne, peu d'Aliens ont étés trouvés. Quelques araignées entre les feuilles des ananas, des blattes dans les litchis et des pucerons dans la salade, la plupart d'entres eux n'ayant pas survécu aux traitements et au voyage. Toutes ces informations sont soigneusement notées et envoyés au siège des TAAF pour pouvoir améliorer les procédures.

 

http://spiderphat.free.fr/Antoine/Crozet/Inventaire%20(640x426).jpg

 

Les résultats de l'enquète !

 

 

Par Antoine, le 11 avril à Crozet

Publié dans Crozet


Commenter cet article