La ronde des Lutins

Publié le par Antoine Miniours


 

L'île de la possession est pleine de créatures fantastiques, me croirez-vous si je vous dis qu'on y trouve même des lutins ? J'ai repéré leur manège cet hiver : tous les matins à 7h30 précise deux petites lumières font le tour de la base et disparaissent quelques instants dans les sous-sols de bâtiment où un être humain ne peut pas tenir debout. Mais que font-ils ici ? Un matin, je les ai attendus pour mener l'enquête.

 

Ronald le lutin jaune et Nico le lutin bleu à l'entrée du sous-sol de l'hôpital

 

Les lutins s'entendent généralement assez bien avec les ours en peluches, nous avons donc rapidement sympathisé et ils m'ont invité à les accompagner dans ce qu'ils appellent leur "ronde". Il s'agit de vérifier le bon état des circuits d'eau chaude et froide.

 

Voici le plan du réseau d'eau froide sur la base

 

Toute l'eau de nos radiateurs par exemple est chauffée à la chaufferie. Il s'agit d'un circuit fermé : l'eau chaude sort de grosses chaudières à gazole et part alimenter les radiateurs de toute la base dans les tuyaux rouges, puis revient dans les tuyaux bleus. Durant ce trajet l'eau se refroidit, elle passe donc à nouveau dans la chaudière avant de repartir. Ça me fait un peu penser au circuit du sang dans les artères et les veines.

 

A la sortie de la chaudière

 

Pour pouvoir chauffer toute la base, la chaudière doit en permanence être alimentée en gazole. Elle possède donc sa propre cuve, qui est remplie deux fois par semaine par notre équipe de lutins.

 

Nico tient à jour le cahier de remplissage de la cuve

 

Une fois la chaufferie vérifiée, nos deux lutins passent voir dans tous les bâtiments pour contrôler que les turbinent fonctionnent bien, et qu'il n'y a de fuite nulle part.

 

Ronald entrain de contrôler la turbine de la "Viecom"

 

Le jour, nos deux lutins se transforment en plombier et technicien frigoriste (aussi appelé "chaud-froid"). Ils s’adonnent à la réparation et l'entretient de tous les circuits d'eau, congélateurs, machines à laver et fours de la base.

 

Ronald le "chaud-froid" répare une turbine d'aération aidé par Dudu l'électricien.

 

Mais le plus amusant, c'est d'aller les aider à nettoyer la rivière au jet d'eau et au balais brosse. Cela peut sembler étrange, mais je vous rassure, ils ne sont pas devenu fous. Il leurs faut nettoyer une fois par mois le barrage où nous pompons l'eau que nous consommons sur la base. Ainsi, l'eau reste toujours pure et nous n'avons quasiment pas besoins de la traiter.

 

Le nettoyage du barrage

 

Nos deux lutins sont partis avec le bateau d'OP2, ils sont remplacés par Philippe et Mohamed. Une nouvelle équipe, de nouvelles habitudes, je ne vois plus passer de lutins à 7h30.

 

La relève à l'atelier

 

Par Antoine, le 22 septembre à Crozet

Publié dans Crozet


Commenter cet article